dimanche 4 novembre 2012

News from Oroko The beast and his little bro

Virunga and Zku-R76
Virunga, le singe savant & Zku-R76
Ludwig : Sir Metford-Mulvey, avait un garde du corps pour le moins original. Il s’agissait d’un gorille baptisé Virunga, sur lequel il avait pratiqué diverses expériences visant à le rendre... plus humain. Mon ancien
maître a réussi mais n’a plus jamais retenté l’expérience. Il avait « apporté le malheur à cet animal », disait-il. Je pense que Virunga faisait la fierté du scientifique et la culpabilité de l’homme. Cette chimère ne savait pas parler mais elle savait lire. Je me demande ce qu’elle est devenue.

Virunga est le garde du corps et l’un des assistants de Sir Metford-Mulvey. Acheté à un cirque, ce gorille a subi, ou bénéficié, selon les points de vue, de nombreuses altérations cérébrales et nerveuses en vue d’accroître son intelligence et sa motricité fine. L’expérience est une parfaite réussite.
Virunga est aujourd’hui doté d’une intelligence surprenante, supérieure à celle que l’inventeur croit lui avoir accordé. Cette créature possède une mémoire exceptionnelle et apprend très vite. Avec le temps et l’accès au savoir, Virunga pourrait devenir un génie.
Pour le moment, Virunga suit Sir Metford-Mulvey quand cela est possible, le protège des intrus et l’assiste dans toutes ses expériences. Ôter la vie le répugne, mais pas briser quelques os en guise d’avertissement. Il considère Zku-R76, l’autre assistant de Sir Metford-Mulvey, comme son petit frère.

Les carnets secrets de Sir Metford-Mulvey : le prototype Zku-R76 est mon deuxième essai en vue de répliquer l’esprit humain. Il s’agit ici d’un automate de qualité supérieure doté d’une intelligence artificielle. Je n’ai pas encore trouvé de substitut acceptable aux tissus organiques intégrés à la matrice mémorielle. Peut-être faudrait-il pour cela concevoir un automate plus grand, capable d’embarquer son propre générateur d’énergie et de meilleurs circuits, puis de miniaturiser l’ensemble. Concevoir une marionnette dotée d’une telle autonomie et capable d’apprentissage serait-il cependant raisonnable ?

Zku-R76 est le second apprenti de Sir Metford-Mulvey. Il s’agit d’un robot de la taille d’un enfant de huit ans et doté d’une intelligence artificielle. Zku-R76 pose des questions souvent cocasses, prend des initiatives parfois surprenantes, et retient les leçons de ses expériences pour améliorer ses performances. A ce titre, il a notamment développé une forme de langage qui lui permet de communiquer avec Virunga, le garde du corps gorille de son créateur.
Affable et agile, Zku-76 pourrait devenir un engin militaire mortellement efficace s’il ne souffrait pas de trois terribles défauts : son autonomie est limitée à trois heures, son coût de production est prohibitif et... un cerveau humain est nécessaire à la conception de sa matrice d’apprentissage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire